From GAMEO
Revision as of 17:59, 2 July 2014 by RichardLougheed (Talk | contribs)

(diff) ← Older revision | Latest revision (diff) | Newer revision → (diff)

Jump to: navigation, search

Contents

Église Chrétienne évangélique de Sainte-Rose (Laval, Quebec, Canada) (FR)

L’Église de Sainte-Rose, située sur l’île de Laval (Québec), est née d’un effort d’évangélisation entrepris par le pasteur Ernest Dyck et des membres de l’Église mère de Sainte-Thérèse en 1976. Au départ, il s’agissait de répondre aux besoins d’un petit groupe de résidents de la ville de Sainte-Rose et s’est ainsi qu’un petit groupe-maison s’est formé sous la direction d’Ernest Dyck. Parallèlement, celui-ci et les Frères Mennonites du Québec cherchaient à fonder une école biblique destinée à instruire les nouveaux convertis des églises des Frères Mennonites, alors au nombre de quatre, et à former des ouvriers aptes au ministère québécois. Une ancienne chapelle de l’Église Unie, située dans le quartier de Sainte-Rose à Laval, fut d’abord louée par Dyck en vue d’y aménager les locaux de l’école, puis, apprenant qu’il était à vendre, la Conférence Canadienne des Frères Mennonites fit l’acquisition du bâtiment.

La création de cette école biblique, l’Institut Biblique Laval, est indissociable de la naissance de l’Église de Sainte-Rose. Au départ, les quelques douze chrétiens de Sainte-Rose fréquentaient les activités de l’Église de Sainte-Thérèse mais, dès 1977, ils commencèrent à tenir leurs propres réunions à Sainte-Rose, lieu qui abritait donc aussi le tout nouvel Institut Biblique Laval. Ernest Dyck devint le pasteur de l’Église de Sainte-Rose, secondé à mi-temps de Jean-Victor Brosseau. En 1978, l’Église de Sainte-Rose devint membre de l’Association des Églises des Frères Mennonites du Québec.

Dès le départ, l’histoire pastorale de l’église lavalloise fut marquée par l’instabilité. En 1980, à cause d’un désaccord au sujet de la vision d’avenir de l’IBL, Ernest Dyck démissionna de son poste et quitta le Québec pour l’Ontario. C’est Pierre Wingender qui assura l’intérim entre 1980 et 1981, puis ce fut au tour d’Albert Hodder de prendre la charge pastorale temporaire entre 1981 et 1982. Charles Martin le remplaça en 1982 et, sous sa direction, l’église trouva un peu d’équilibre et atteignit les 80 membres. Or, Charles Martin démissionna en 1987 et Ernest Dyck, revenu au Québec en 1982, prit l’intérim entre jusqu’en 1988, lorsqu’Éric Wingender fut établi comme pasteur. Son mandat fut de courte durée puisqu’il démissionna en juillet 1990. Philippe Bonicel, un Français établi au Québec, prit les commandes de l’église et resta en poste durant un peu plus de dix ans. Durant quelques années, l’Église de Sainte-Rose demeura sans pasteur jusqu’à l’embauche de Jean Raymond Théorêt en 2003. C’est sous sa direction pastorale que l’assemblée atteignit son plus grand nombre de membres. En fait, Théorêt avait pour mission de préparer la relève pastorale de l’église. C’est ainsi qu’un de ses membres, Martin Lanthier, fut choisi pour recevoir la formation nécessaire et devenir ensuite le pasteur principal de l’église, tâche dont il s’acquitte depuis 2011. En 2006, alors que l’Église de Sainte-Rose se trouvait à son apogée au plan numérique (90 membres), une initiative d’implantation fut amorcée par Patrice Nagant et David Miller. Ces derniers, avec un groupe de membres de l’Église de Sainte-Rose, partirent fonder l’Église de l’Intersection, à Terrebonne. En 2014, la seule assemblée lavalloise des Frères Mennonites compte une cinquantaine de membres. Voir aussi

Bibliographie

Dyck, Ernest. Mennonite Brethren Beginnings in Quebec (1961-84). (texte s.d.).

Théorêt, Jean Raymond. A graphical presentation of the history of the M.B. Church in Quebec (1992)

Théorêt, Jean Raymond. A short Survey of Quebec. (texte s.d.)

Archives de l’Église de Sainte-Rose, Archives AEFMQ, 1 dossier.

Additional Information

Addresse : 85 boul. Je-me-Souviens, Laval, QC H7L 3L7

Téléphone : 450-625-0352

Siteweb : http://www.eglise-ste-rose.com/


Denominational Affiliations:

Association des Églises des Frères mennonites du Québec (1977- à présent)

Canadian Conference of Mennonite Brethren Churches (1977- à présent)

General Conference of Mennonite Brethren Churches (1977-2002)


Pasteur Années
Ernest Dyck (et Jean-Victor Brosseau) 1977-1980
Pierre Wingender 1980-81
Albert Hodder 1981-82
Charles Martin 1982-87
Ernest Dyck 1987-88
Éric Wingender 1988-1990
Philippe Bonicel 1990-2000
Jean Raymond Théorêt 2003-2011
Martin Lanthier 2010-nos jours
Année Membres
1977 12
1986 83
1990 62
2000 62
2006 90
2014 50

Carte

Map:Église Chrétienne Évangélique de Sainte-Rose, Laval, Quebec


Author(s) Zacharie Leclair
{{{a2_first}}} {{{a2_last}}}
Date Published August 2011

"{{{a2_last}}}, {{{a2_first}}}" cannot be used as a page name in this wiki.

Cite This Article

MLA style

Leclair, Zacharie and {{{a2_first}}} {{{a2_last}}}. "Église Chrétienne évangélique de Sainte-Rose (Laval, Quebec, Canada) (FR)." Global Anabaptist Mennonite Encyclopedia Online. August 2011. Web. 26 Nov 2014. http://gameo.org/index.php?title=%C3%89glise_Chr%C3%A9tienne_%C3%A9vang%C3%A9lique_de_Sainte-Rose_(Laval,_Quebec,_Canada)_(FR)&oldid=123314.

APA style

Leclair, Zacharie and {{{a2_first}}} {{{a2_last}}}. (August 2011). Église Chrétienne évangélique de Sainte-Rose (Laval, Quebec, Canada) (FR). Global Anabaptist Mennonite Encyclopedia Online. Retrieved 26 November 2014, from http://gameo.org/index.php?title=%C3%89glise_Chr%C3%A9tienne_%C3%A9vang%C3%A9lique_de_Sainte-Rose_(Laval,_Quebec,_Canada)_(FR)&oldid=123314.




©1996-2014 by the Global Anabaptist Mennonite Encyclopedia Online. All rights reserved. :